CADAVRE ORNEMENTÉ

Livre de 32 pages, octobre 2006, 27 centimètres sur 21 centimètres, imprimé sur Novatech Ultimatt 1.1, mat, 150 grammes, cousu, couvrure en toile de couleur verte, premier plat imprimé, étui imprimé.

On a soutenu que « cadavre » était composé des premières syllabes des trois mots « CAro DAta VERmibus » (chair donnée aux vers). Cadavre vient du verbe « cadere », qui signifie déchoir, tomber ; le cadavre, en effet, c'est l'homme qui tombe en poussière. _ On apportait dans sa cour des cadavres d'animaux, dont il fumait ses terres. Leurs charognes dépecées parsemaient la campagne. Bouvard souriait au milieu de cette infection. _ Flaubert Gustave , Bouvard et Pécuchet

_C’est en effet un des plus beaux ornements du discours que l’antithèse, en latin opposition, ou plus exactement contraste…le rapprochement de ces contrastes met en relief la beauté du discours et la beauté de l’univers ressort de cette éloquente opposition non de paroles mais de choses… _ Augustin, La Cité de Dieu