FEU DE FUMÉE

Ensemble de 6 pièces, octobre 2005, 40 centimètres sur 40 centimètres, imprimé sur Arches noir 250 grammes, emboîtage.

Le visible des images est hissé sur les cendres de la lisibilité effondrée du texte.

Après la blancheur tu ne peus faillir, car augmentant le feu, tu parviendras à la cendre. De laquelle un autre dict : Ne méprisez pas la cendre, car Dieu la rendra liquide. de Mehun Iean , Le Miroir d'Acquîmes, Charles Seveste, 1613, p. 28.